La troisième réunion du comité de pilotage du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation (PNAEPI) pour la période 2020-2027 s'est tenue ce mercredi.

La réunion a été consacrée à l’examen d’une série de projets de résolutions et de recommandations, déclinées en cinq axes, indique un communiqué du département du chef de gouvernement. Il s’agit du raccordement entre bassins hydriques, des projets de dessalement d’eau de mer, des projets d’édification de barrages, des programmes de sensibilisation et des mécanismes de gouvernance.

A l’issue de cette réunion, le gouvernement a décidé d’augmenter les crédits dédiés au Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation (PNAEPI) 2020-2027, passant de 115 à 150 milliards de dirhams (1 euro=10,7 dhs).

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, qui présidait cette réunion, a affirmé la volonté du gouvernement d’accélérer la mise en œuvre du PNAEPI 2020-2027, mettant l’accent sur la rigueur et l’esprit de responsabilité dont fait preuve le gouvernement face à toutes les formes de gaspillage et d’exploitation anarchique des ressources en eau, rapporte le communiqué.

Vues : 2

© Copyright LaPresse