L’Office marocain des aéroports mise sur un chiffre d’affaires de plus de 265 millions d'euros (2,8 milliards DH) en 2022, sur la base d’un trafic aérien estimé à 14 millions de passagers, soit 56% du trafic de l’année 2019.

Dans un communiqué publié à l’issue de son Conseil d’Administration, l’ONDA indique que pour l’année 2022, le trafic aérien est estimé à 14 millions de passagers, soit 56% du trafic de l’année 2019, et l’activité de survol devant s’établir à 67% du niveau de l’année 2019, une année s’était achevée sur un trafic aérien record de plus de 25 millions de passagers.

Quant aux investissements, une enveloppe budgétaire d’environ 2 milliards de dirhams (1 euro = 10,54 DH) sera allouée, dont 50% pour la poursuite du développement des capacités aéroportuaires.

En termes de réalisations en 2021, les dépenses d’investissement engagées atteignent 832 millions de dirhams, et le chiffre d’affaires s’établit à plus de 2 milliards de dirhams, soit une baisse de 52% par rapport 2019 et une augmentation de +29% par rapport 2020. Selon l’ONDA, cette performance est principalement due à l’amélioration du trafic aérien, qui s’est établi à 9,97 millions de passagers, ce qui représente 40% du trafic réalisé en 2019.

 

Hits: 0

© Copyright LaPresse