L’incendie qui ravage depuis lundi l’arrière-pays de Saint-Tropez sur la Côte d’Azur, l’une des zones les plus touristiques en France, est “fixé” mais “pas maîtrisé”.

“+Fixé+ veut dire que la tête du feu n’avance plus, mais il n’est pas éteint”, a précisé le directeur du Service départemental d’incendie et de secours du Var, cité par les médias locaux.

Selon les derniers chiffres des pompiers et de la préfecture, le feu a brûlé au total 7.100 hectares de forêt, de vignes et de garrigue dans le massif des Maures.

Hits: 0

© Copyright LaPresse