Les opérations se poursuivent pour maîtriser l’incendie qui s’est déclaré, mercredi, entre les communes de Zoumi et Mokrisset et qui a ravagé, jusqu’à présent, 170 hectares de la surface forestière, composée du couvert végétal local, de pins et d’autres arbres fruitiers, ont indiqué les autorités locales de la province de Ouezzane.

Selon la même source, plusieurs ressources, matériels, engins et moyens techniques ont été mobilisés, dont 4 avions Canadair, 4 avions de type “Turbo Trush”, des camions-citernes, des ambulances et des véhicules de première intervention, des engins de terrassement et d’autres pour l’extinction des feux.

Les opérations d’intervention ont permis d’éviter jusqu’à présent des blessures ou des pertes humaines, précisent les autorités qui soulignent que les ressources humaines et l’ensemble des moyens déployés resteront mobilisés afin de circonscrire et maîtriser l’incendie de manière définitive.

Hits: 0

© Copyright LaPresse