Plusieurs personnes ont été tuées et d’autres blessées dans une attaque perpétrée par des terroristes présumés contre un poste frontière entre le Niger et le Burkina Faso, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Niamey, ont affirmé jeudi des sources locales et des médias.
“C’est le poste de contrôle frontalier de Makalondi qui a été visé par une importante attaque d’hommes armés dans la nuit de mercredi à jeudi et il y a eu des morts et des blessés”, a indiqué un élu local, sans livrer plus de détails.
Une source sécuritaire, citée par des médias, a confirmé l’attaque mais sans donner de bilan.

Hits: 0

© Copyright LaPresse