Deux soldats ont été tués jeudi dans le nord du Mali et plus de 40 jihadistes ont été “neutralisés” dans diverses opérations depuis la mi-mai, a indiqué l’armée malienne dans un communiqué publié vendredi.

L’armée a réagi jeudi “à une embuscade complexe sur l’axe Gossi-Gao (nord) avec un bilan provisoire de deux morts et 9 blessés” dans ses rangs, selon ce communiqué publié jeudi soir qui fait également état de “7 terroristes neutralisés”.

Lors de fouilles menées le 13 mai, les Forces armées maliennes (FAMa) ont “neutralisé deux spécialistes de pose d’engins explosifs improvisés de la katiba Serma”, appartenant au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM, ou Jnim en arabe), alliance jihadiste elle-même affiliée à Al-Qaïda.

Hits: 0

© Copyright LaPresse