Au moins 21 personnes ont été tuées dans des frappes de bombardiers stratégiques en pleine nuit sur des immeubles de la région d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine, a affirmé Kiev vendredi, un nouvel acte de “terreur” russe selon le président Volodymyr Zelensky.

D’après le commandement ukrainien du front sud, ce sont des Tupolev Tu-22, des avions datant de la Guerre froide et conçus pour emporter des charges nucléaires, qui ont lâché de la mer Noire des missiles Kh-22 contre des bâtiments civils d’une petite ville côtière au sud d’Odessa.

“L’ennemi a frappé de trois missiles le village de Serguiïvka, dans le district Belgorod Dnistrovsky. Un grand immeuble a été détruit ainsi qu’un complexe touristique”, a expliqué sur Telegram le gouverneur régional, Maksym Martchenko.

Hits: 0

© Copyright LaPresse