Le moral des ménages poursuit sa tendance baissière pour atteindre son niveau le plus bas jamais enregistré auparavant, a indiqué jeudi le Haut-commissariat au Plan.

Selon l’enquête de conjoncture du HCP, 79,2% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 14,6% un maintien au même niveau et 6,2% une amélioration, au 2e trimestre de 2022. Le solde d’opinion sur l’évolution passée du niveau de vie est ainsi resté négatif, à -73 points, contre -66,8 points au trimestre précédent et -50,8 points au même trimestre de l’année passée. Il s’agit du plus bas historique.

Pire, les ménages sondés ne s’attendent pas à une amélioration de la situation, car 46,8% d’entre eux s’attendent à une dégradation, 40,7% à un maintien au même niveau et 12,5% à une amélioration, souligne l’enquête.

Hits: 0

© Copyright LaPresse