Des dizaines de familles fuient samedi le conflit tribal qui a fait ces derniers jours 31 morts et des dizaines de blessés dans l’État soudanais du Nil Bleu, frontalier de l’Éthiopie, selon un nouveau bilan des autorités locales.

«Je vois des blessés et des files de personnes qui se réfugient dans des commissariats», rapporte samedi après-midi à l’AFP Adel Agar, de la municipalité d’al-Roseires, évoquant «des morts et des blessés», mais sans pouvoir donner de bilan précis.

Ces nouveaux affrontements font suite à ceux qui ont déjà fait «31 mort et 39 blessés» dans le district de Qissan, plus au sud, selon les services de sécurité du Nil Bleu.

Hits: 0

© Copyright LaPresse