Les Etats-Unis ont exhorté jeudi 28 juillet la République démocratique du Congo à protéger les forces de maintien de la paix de l’ONU, visées par de larges manifestations meurtrières à l’origine de trois décès dans leurs rangs.

«Nous appelons les autorités locales et nationales de RDC à assurer la protection des membres et des sites de la Monusco et aux manifestants à exprimer leurs opinons calmement», a déclaré à la presse le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price.

Les manifestants accusent les Casques bleus d’être inefficaces contre la centaine des groupes armés responsables du chaos dans lequel sont plongées des provinces de l’est du pays.

Hits: 0

© Copyright LaPresse