La protection contre le Covid-19 par la vaccination est meilleure qu’après une infection par la maladie, selon les résultats d’une étude sur l’immunité au coronavirus, dévoilés mardi en Suisse.

La vaccination a permis de détecter les anticorps beaucoup plus fréquemment en Suisse, notamment chez les plus de 65 ans, a expliqué Milo Puhan, du projet de recherche Corona Immunitas, cité par des médias locaux.

Dans cette tranche d’âge, le taux de vaccination est relativement élevé, a précisé M. Puhan, directeur de l’Institut d’épidémiologie, de biostatistique et de prévention de l’Université de Zurich.

S’agissant des raisons de la vaccination, « le désir de revenir à la normale, l’autoprotection, mais aussi la protection des autres, sont les principales raisons mentionnées », a indiqué M. Puhan.

Les enquêtes ont également montré que ces dernières semaines, des mesures de protection telles que le maintien d’une distance sociale et le port de masques sont moins bien suivies qu’auparavant, précise les auteurs de l’étude.

Hits: 0

© Copyright LaPresse