Un étudiant marocain âgé de 24 ans a été interpellé jeudi à l’aéroport d’Oujda, à l’est du Maroc, pour son implication présumée dans la falsification et l’utilisation d’un certificat de test de dépistage du coronavirus.

Le suspect avait présenté un test PCR négatif, alors qu’il s’apprêtait à se rendre en Europe, indique un communiqué de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN).

Les investigations menées ont révélé qu’il a obtenu le test PCR sans subir d’examen, en contrepartie d’une somme d’argent.

Hits: 0

© Copyright LaPresse