Les services de sécurité de Nador (nord-ouest du Maroc) ont interpellé, dimanche soir, une femme soupçonnée d’être l’intermédiaire dans la falsification de tests Covid-19.

La mise en cause a été interpellée dans le cadre de l’enquête menée avec 8 voyageurs appréhendés, samedi à l’aéroport Nador Al Aroui, en flagrant délit de présentation de faux tests Covid-19, indique un communiqué.

En une semaine, les services de sécurité ont procédé à plusieurs interpellations dans le cadre de la lutte contre la falsification des documents sanitaires.

Hits: 0

© Copyright LaPresse