Les autorités sanitaires ont recommandé une dose de rappel du vaccin anti-Covid-19 pour les personnes âgées et celles présentant des facteurs de comorbidité.

Selon un communiqué du ministère de la Santé, cette décision intervient dans le cadre de l’actualisation de la stratégie nationale de vaccination contre le nouveau coronavirus, afin de consolider les acquis réalisés par notre pays dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, et à la lumière des récentes évolutions de la situation épidémiologique.

Les personnes de plus de 60 ans et celles âgées de plus de 18 ans et ayant des comorbidités sont appelés à prendre une dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 six mois après avoir reçu la troisième dose. Le ministère appelle également les personnes incomplètement vaccinées à prendre rapidement une troisième dose de vaccin « booster » quatre mois après avoir reçu la deuxième dose.

Hits: 1

© Copyright LaPresse