La police a arrêté deux personnes ce lundi à Shanghaï, là où des manifestants s’étaient rassemblés durant le week-end pour protester contre les restrictions sanitaires liées au Covid et réclamer plus de libertés, rapporte la presse internationale..

Interrogé sur la raison de l’arrestation, un policier a déclaré à l’AFP que l’une des deux personnes n’avait « pas obéi à nos dispositions », renvoyant vers les autorités locales de police pour plus de détails. Les agents écartaient également d’autres personnes présentes sur place et leur ordonnaient d’effacer des images de leurs téléphones, selon un journaliste de l’AFP.

Des manifestants s’étaient réunis dimanche dans ce quartier de Shanghaï pour protester contre la stricte politique zéro Covid appliquée en Chine depuis bientôt trois ans mais aussi pour exiger plus de libertés politiques. Des heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre et de nombreuses personnes ont été arrêtées, a constaté l’AFP.

Les rues fermées dimanche soir après les manifestations avaient rouvert lundi matin, avec une présence policière plus modeste, mais des palissades bleues avaient été dressées le long des trottoirs pour empêcher tout nouveau rassemblement.

Vues : 0

© Copyright LaPresse