Le chef de la diplomatie espagnole, Jose Manuel Albares, a affirmé que les tensions diplomatiques entre le Maroc et l’Espagne se sont dépassées.

“Je suis heureux qu’il n’y ait pas de crise avec le Maroc en ce moment, mais je ne suis pas satisfait, je veux une relation à la hauteur du 21e siècle”, a déclaré le ministre lors de sa comparution devant la commission des Affaires étrangères du Sénat, selon des propos rapportés par l’agence de presse espagnole EFE.

Les relations entre Rabat et Madrid ont traversé une zone de turbulence depuis que l’Espagne a accueilli illégalement le chef de la police séparatiste séparatiste sahraouie, Brahim Ghali alors qu’il est poursuivi par la justice pour génocide

Hits: 0

© Copyright LaPresse