Israël a annoncé ce dimanche la suspension de son projet d’accord de transport de pétrole avec les Émirats arabes unis.

Des raisons écologiques seraient derrière le gel de ce projet très contesté par des ONG israéliennes qui avaient mis en garde contre les risques de fuite ou de déversement, compte tenu des dizaines de millions de tonnes de pétrole brut qui devraient transiter par Israël chaque année.

Un examen des risques a conclu que le projet “ne remplissait pas les conditions” imposées par le gouvernement et n’était donc pas valable, a annoncé dimanche le ministère israélien de la Protection de l’environnement, qui indique qu’une décision finale devra être prise par le gouvernement.

Hits: 0

© Copyright LaPresse