Le besoin en liquidité des banques marocaines s’est accentué à près de 7,67 milliards d’euros (81 milliards de dirhams) en moyenne hebdomadaire en juillet 2021, contre 68,5 milliards DH un mois auparavant.

Dans ces conditions, la Banque centrale a injecté un montant total de 102 milliards DH (1 euro = 10,55 DH), incluant 49,1 milliards DH à travers les avances à 7 jours, 24,7 milliards DH sous forme d’opérations de pension livrée et 28,1 milliards via les prêts garantis, fait savoir la Banque centrale.

Hits: 0

© Copyright LaPresse