La Banque africaine de développement a annoncé, mercredi, le lancement d’une émission obligataire thématique d’une durée de 2 ans, d’un montant de 19 milliards de shillings ougandais (UGX), soit l’équivalent de 5,07 millions de dollars. Il s’agit de la toute première émission à caractère environnemental, social et de gouvernance (ESG) qu’une institution multilatérale de développement libelle dans une devise frontière africaine.

L’obligation, qui arrive à échéance en juin 2024, sera réglée en dollars avec un coupon fixe de 10,5 %, précise la BAD dans un communiqué. Émise dans le cadre de l’une des cinq priorités – « Nourrir l’Afrique » – de la stratégie « High 5 » de la Banque africaine de développement, elle constitue la première émission obligataire offshore en UGX de la Banque en 2022. Standard Chartered Bank a organisé la transaction dans le cadre de la Facilité d’émission de dette multi-marché de la Banque. Capitulum Asset Management est l’investisseur.

La Banque affectera des fonds égaux au produit net de l’émission à des projets de prêt qui contribuent à faire progresser la priorité stratégique « Nourrir l’Afrique », conformément à ses normes de prêt.

Hits: 0

© Copyright LaPresse