Le prix des carburants a grimpé en flèche en Éthiopie mercredi, après que le gouvernement a réduit les subventions, aggravant ainsi les difficultés économiques des personnes déjà confrontées à une forte inflation.

Le prix de l’essence à la pompe a augmenté de près de 30 % pour atteindre 48,83 birrs (environ 94 cents US), tandis que le diesel a augmenté de près de 40 % pour atteindre 49,02 birrs dans le cadre du nouveau régime de prix qui s’appliquera jusqu’au 6 août, a déclaré le ministère du commerce.

Le gouvernement fédéral, qui avait déjà augmenté les prix en mai, prévoit de supprimer progressivement les subventions aux carburants, selon le journal économique Addis Fortune. Les prix du carburant, de la nourriture et d’autres produits de base ont grimpé en flèche dans le monde entier en raison de la guerre en Ukraine, frappant les pays vulnérables en Afrique et ailleurs.

Hits: 0

© Copyright LaPresse