La Hongrie a dénoncé, mardi, un accord « inapplicable » après une réunion à Bruxelles des ministres de l’Énergie de l’Union européenne, qui ont parvenu de réduire leur consommation de gaz de façon coordonnée après une nouvelle baisse drastique des livraisons russes.

« C’est une proposition injustifiable, inutile, inapplicable et nuisible qui ignore complètement les intérêts nationaux », a déclaré in extenso le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto. Parmi les 27, seule la Hongrie s’est opposée au texte, qui doit être adopté à la majorité qualifiée.

La décision de Bruxelles fait suite à l’annonce de Moscou de procéder à une nouvelle coupe drastique de ses livraisons de gaz à l’Europe, alimentant davantage sa bataille du gaz avec l’Occident.

Hits: 0

© Copyright LaPresse