Le Maroc veut s’ériger en modèle dans le domaine de la lutte du travail des enfants.

C’est en tout cas ce qui ressort de l’intervention de la directrice du Travail au ministère de l’Inclusion économique, Salima Admi, ce vendredi à Johannesburg  en marge des réunions de consultation africaines en préparation de la 5ème Conférence mondiale sur le travail des enfants, qui se tiennent jeudi et vendredi à Johannesburg.

Selon elle, le Maroc a réalisé des progrès substantiels en matière de lutte contre le travail des enfants et il est disposé à partager son expérience avec les autres pays du continent africain.

Elle a précisé que selon l’enquête sur l’Emploi, réalisée annuellement par le Haut-commissariat au plan (HCP), le Maroc comptait en 1999 un total de 517.000 enfants au travail âgés de 7 à 14 ans, alors qu’en 2020, ce nombre est passé à 35.280, soit une diminution de 93% en 20 ans.

Hits: 0

© Copyright LaPresse