La ville marocaine d'Ifrane vient d'être désignée "Ville des zones humides" par la convention de Ramsar, un traité intergouvernemental qui sert de cadre à l'action nationale et à la coopération internationale pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources.

Cette consécration mondiale pour Ifrane, qui devient ainsi la première ville marocaine à obtenir cette distinction, sera actée officiellement lors de la 14e session de la conférence des parties à la Convention de Ramsar sur les zones humides, prévue du 5 au 13 novembre 2022.

Fruit d’une collaboration entre la province d’Ifrane, la Commune urbaine d’Ifrane, l’Agence nationale des eaux et forêts, le WWF et Living Planet Morocco, cette accréditation est une reconnaissance de l’engagement de la ville d’Ifrane pour la sauvegarde de ses zones humides urbaines en faveur des populations et de la nature.

A rappeler qu’à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale des zones humides en 2020, la province d’Ifrane avait annoncé officiellement la candidature de la célèbre ville du moyen Atlas au label “Ville des zones humides” décernée par la Convention de Ramsar et son accompagnement dans la préparation de son dossier de candidature par le WWF et Living Planet Morocco.

Vues : 0

© Copyright LaPresse