160 migrants clandestins algériens ont été interceptés sur les côtes espagnoles en à peine 48 heures, ont rapporté, lundi, les autorités locales de Murcie et les services de secours.

Retrouvés en bon état de santé, ces migrants ont été transférés, dans un premier temps, au port de Carthagène.

Selon le décompte des autorités locales espagnoles, 73% (4.005) des migrants irréguliers qui ont atteint la péninsule et les îles Baléares au cours du premier semestre de l’année en cours étaient des Algériens.

Hits: 0

© Copyright LaPresse