Les forces de sécurité polonaise ont arrêté une centaine de migrants dans la nuit de mercredi à jeudi alors qu’ils tentaient de franchir la frontière avec la Biélorussie.

« Un groupe d’environ cent migrants a été arrêté par les services polonais », a indiqué le ministère, accusant les Biélorusses d’avoir « forcé les migrants à jeter des pierres sur les soldats polonais afin de détourner leur attention ».

« La tentative de franchir la frontière a eu lieu à quelques centaines de mètres de là », près du village de Dubicze Cerkiewne, a souligné le ministère.

Rappelons qu’entre 3.000 et 4.000 migrants, originaires principalement du Moyen-Orient, campent depuis des jours le long de la frontière polonaise, du côté de la Biélorussie, dans l’espoir de pouvoir entrer dans l’UE.

Hits: 0

© Copyright LaPresse