Les chefs d’État et de gouvernement des pays de l’OTAN ont officiellement décidé, mercredi, d’inviter la Finlande et la Suède à devenir membres de l’Alliance atlantique, un jour après que la Turquie a levé son veto à la suite du mémorandum trilatéral signé au sommet de Madrid.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré que cette invitation constituait une étape “historique”, suite à un “bon accord” tripartite qui intervient après des semaines de “travail dur” au cours desquelles l’Alliance a servi de médiateur avec Ankara.

Après l’invitation officielle, les Alliés de l’OTAN signeront à Bruxelles le protocole d’adhésion de la Suède et de la Finlande, étape suivante d’un processus qui n’a pas de date fixe. A rappeler que la Turquie a levé, mardi, son veto à l’adhésion de ceux deux pays à l’OTAN.

Hits: 0

© Copyright LaPresse