La mission d’évacuation depuis l’aéroport de Kaboul en Afghanistan fait toujours face à des menaces, au lendemain de l’attentat suicide revendiqué par le groupe Daech.
“Nous estimons qu’il y a toujours des menaces précises et crédibles”, a affirmé le porte-parole de l’armée américaine, John Kirby.
Alors que la date butoir du 31 août pour le retrait des troupes américaines approche, environ 5.400 personnes attendent toujours d’être évacuées d’Afghanistan.

Hits: 0

© Copyright LaPresse