“Une catastrophe humanitaire se profile en Afghanistan”, a mis en garde ce mardi le secrétaire général de l’ONU.

Dans un communiqué publié mardi, Antonio Guterres déplore “l’aggravation de la crise humanitaire et économique” et “la menace d’un effondrement total des services de base” après le départ des forces américaines.

Pour soutenir l’Afghanistan, Antonio Guterres exhorte les Etats membres de l’ONU “à fournir un financement adéquat, souple et complet” en faveur de la population afghane dont près de la moitié (environ 18 millions de personnes) a besoin d’une assistance humanitaire pour survivre.

Hits: 0

© Copyright LaPresse