L’Irak a annoncé deux nouveaux vols pour rapatrier ce vendredi soir et demain samedi plus de 800 migrants irakiens coincés à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, après trois opérations similaires ayant permis le retour de plusieurs centaines d’entre eux, principalement des Kurdes.

C’est ce que le porte-parole irakien des Affaires étrangères irakien, Ahmed al-Sahaf, a annoncé dans un communiqué.

Plus d’un millier de migrants ont déjà été rapatriés depuis le début de ces opérations le 18 novembre. Tandis que d’autres ont été évacués vers des centres d’accueil.

Hits: 0

© Copyright LaPresse