Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté ce mercredi à l'unanimité une résolution proposée par les États-Unis qui facilite pendant un an l'aide humanitaire à l'Afghanistan, qui est au bord de l'effondrement économique.

La résolution stipule que « le paiement de fonds, d’avoirs financiers » comme « la fourniture de biens et services nécessaires » pour répondre aux « besoins humains fondamentaux en Afghanistan », sont « autorisés » et « ne constituent pas une violation » des sanctions imposées à des entités liées aux talibans.

Pour garantir que l’aide ira bien aux Afghans et que les talibans n’en profiteront pas, la résolution prévoit un réexamen de l’exemption générale liée à l’aide humanitaire après douze mois.

Hits: 0

© Copyright LaPresse