L’Iran a fait porter à l’administration du président américain Joe Biden la “responsabilité” de la décision de son prédécesseur Donald Trump d’assassiner Qassem Soleimani, à l’occasion du lancement vendredi des commémorations marquant le deuxième anniversaire de l’élimination du général iranien.

“L’attaque terroriste a été orchestrée et exécutée de manière organisée par le gouvernement américain de l’époque et dont la Maison Blanche est aujourd’hui responsable”, affirme le ministère iranien des Affaires étrangères dans un communiqué vendredi.

“Selon les normes internationales et juridiques, le gouvernement américain porte une responsabilité internationale définitive” pour ce crime, ajoute-t-il.

Le général Soleimani, un des plus importants commandants des Gardiens de la Révolution, a été tué par une frappe de drone américaine le 3 janvier 2020 à l’aéroport de Bagdad.

Hits: 0

© Copyright LaPresse