Le Président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a affirmé vendredi que l'ordre avait été en grande partie "rétabli" dans le pays, secoué, depuis quelques jours, par des émeutes ayant fait au moins 18 morts et 748 blessés.

Le Président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a affirmé vendredi que l’ordre avait été en grande partie “rétabli” dans le pays, secoué, depuis quelques jours, par des émeutes ayant fait au moins 18 morts et 748 blessés.

“Les forces de l’ordre travaillent dur. L’ordre constitutionnel a été largement rétabli dans toutes les régions”, a déclaré le chef de l’Etat dans un communiqué, ajoutant que les opérations de retour à l’ordre public se poursuivraient “jusqu’à la destruction totale des militants”.

Jeudi, les Nations Unies ont appelé au dialogue et à la retenue au Kazakhstan.

Selon le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, Stéphane Dujarric, des contacts sont en cours entre l’organisation internationale et les autorités du pays asiatique, précisant que la représentante spéciale onusienne pour l’Asie centrale, Natalia Gherman a eu un entretien téléphonique avec le vice-Premier ministre kazakh Mukhtar Tileuberdi.

Hits: 0

© Copyright LaPresse