Le Kremlin a accusé lundi les autorités britanniques de préparer une “attaque” contre les entreprises russes avec leurs projets de sanctions du fait de la crise autour de l’Ukraine.

“Dans le cas présent, il s’agit d’une attaque ouverte contre le business” russe, a commenté à la presse le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov qui a également promis une “riposte” le cas échéant.

La ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss, qui doit se rendre prochainement en Ukraine, puis à Moscou, a annoncé dimanche que le Royaume-Uni pourrait durcir ses sanctions contre la Russie “afin que toute entreprise présentant un intérêt pour le Kremlin et le régime russe puisse être visée”. Moscou est accusé de préparer un plan d’invasion contre la Russie.

Hits: 0

© Copyright LaPresse