L’UE a proposé mardi d’interdire aux autorités russes d’accéder aux marchés et services financiers européens et de cibler les banques finançant les opérations militaires russes dans les régions séparatistes ukrainiennes dont Moscou a reconnu l’indépendance, selon un communiqué de la Commission et du Conseil européens.
Les deux institutions se prononcent également pour sanctionner “ceux qui sont impliqués” dans cette reconnaissance “illégale et inacceptable”, et pour cibler le commerce entre les deux entités séparatistes et l’UE. Ces propositions de sanctions seront soumises aux ministres européens des Affaires étrangères réunis mardi à Paris.
Ils entendent par ailleurs stopper le commerce entre les deux entités séparatistes et l’UE, afin de “s’assurer que les responsables pâtissent nettement des conséquences économiques de leurs actions illégales et agressives.

Hits: 0

© Copyright LaPresse