Les forces armées ukrainiennes affirment samedi avoir infligé de “lourdes pertes” à l’armée russe, dans un communiqué diffusé samedi matin. Quelque 3.500 soldats russes auraient été tués et 200 capturés depuis le début de l’invasion russe sur le territoire ukrainien.

L’armée ukrainienne a indiqué dans un communiqué relayé par la presse internationale que 14 avions, 8 hélicoptères, 102 chars et 530 autres véhicules militaires ont été détruits, indique l’armée ukrainienne.

La Russie a lancé jeudi une opération militaire de grande envergure dans son pays voisin. Le pays de Vladimir Poutine affirme quant à lui avoir “mis hors service” quelque 800 objets militaires ukrainiens depuis le début de la guerre, comme l’a indiqué le porte-parole du ministère de la Défense Igor Konachenkov samedi matin depuis Moscou. Ces informations ne peuvent pas non plus être vérifiées de manière indépendante. Selon Konachenkov, 14 aérodromes militaires, 19 postes de commandement, 24 systèmes de missiles antiaériens de type S-300 et 48 stations radar ont été détruits.

Hits: 0

© Copyright LaPresse