Le nombre de personnes fuyant le conflit en Ukraine a dépassé la barre de 1,5 million, constituant la crise de réfugiés la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale, a alerté l'ONU dimanche.

“Plus de 1,5 million de réfugiés venant d’Ukraine ont traversé vers les pays voisins en dix jours. Il s’agit de la crise des réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale”, a indiqué dans un tweet le Haut Commissaire aux réfugiés Filippo Grandi.

La Pologne, qui a pris fait et cause pour l’Ukraine, accueille de très loin le plus grand nombre de réfugiés qui arrivent depuis le début de l’invasion russe. Au total, ils étaient 547.982 en Pologne, selon le décompte du HCR, soit 52,8% du total.

Pour sa part, la Hongrie accueille 133.009 réfugiés soit près de 13% du total, selon le HCR. Le pays compte cinq postes-frontières avec l’Ukraine et plusieurs villes frontalières, comme Zahony, ont aménagé des bâtiments publics en centres de secours, où des civils hongrois viennent proposer vivres ou assistance.

De même, la Moldavie abrite 97.827, soit 9,4% du nombre total, alors que la Slovaquie et la Roumanie accueille respectivement 72.200 personnes  et 51.261 réfugiés.

Hits: 0

© Copyright LaPresse