Des hommes armés non identifiés ont incendiés jeudi dans la soirée, les locaux de la brigade de gendarmerie, le poste de sécurité routière et le commissariat de police de Bilanga, une localité située dans la province de la Gnagna, sur l’axe Fada N’Gourma dans l’Est du pays, a rapporté vendredi, l’Agence d’information du Burkina Faso (AIB).

L’ancienne salle de réunion de la mairie a également été incendiée, selon la même source qui précise qu’aucune perte en vie humaine n’était à déplorer. Le même jour, au moins 6 supplétifs de l’armée ont été tués et 10 terroristes “neutralisés” à Barsalogho dans le Centre-nord.

Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes ayant fait, entre 2016 et le 31 décembre 2021, plus de 2000 morts, dont 600 éléments des forces de défense et de sécurité, selon le gouvernement.

Hits: 0

© Copyright LaPresse