Le négociateur en chef ukrainien dans les négociations de paix avec la Russie, David Arakhamia, a annoncé samedi que Moscou avait accepté “oralement” les majeures propositions ukrainiennes, ajoutant que Kiev s’attendait désormais à une confirmation écrite.

Lors d’une émission TV, il a laissé entendre que les discussions visant à mettre fin aux hostilités avaient considérablement avancé.

“La Fédération de Russie a donné une réponse officielle à toutes les positions ukrainiennes, à savoir qu’elle les accepte, sauf en ce qui concerne la question de la Crimée”, annexée par Moscou en 2014, a assuré M. Arakhamia.

Le négociateur a également déclaré que si une rencontre entre les présidents ukrainien Volodymyr Zelensky et russe Vladimir Poutine devait finalement avoir lieu, elle se déroulerait “très probablement” en Turquie.

Hits: 0

© Copyright LaPresse