“Des millions d’enfants vivent toujours dans la peur, l’incertitude et le besoin en Syrie et dans les pays voisins”, a déclaré dans un communiqué la directrice régionale de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Adele Khodr.

Selon les dernières données de l’agence onusienne, “plus de 6,5 millions d’enfants en Syrie ont besoin d’assistance” et “près de 5,8 millions d’enfants syriens dans les pays voisins en dépendent”. “Il s’agit du plus haut chiffre enregistré depuis le début du conflit il y a plus de 11 ans”, a précisé Mme Khodr.

“De nombreuses familles ont du mal à joindre les deux bouts”, a ajouté la responsable onusienne. “Les prix des produits essentiels, dont la nourriture, montent en flèche, en partie à cause de la crise en Ukraine”.

L’UNICEF déplore par ailleurs une baisse des financements internationaux, affirmant avoir reçu “moins de la moitié des fonds nécessaires cette année”.

Vues : 0

© Copyright LaPresse