Des missiles sol-sol israéliens ont fait trois morts et quatre blessés vendredi près de la capitale syrienne Damas, a rapporté l’agence officielle SANA citant une source militaire.

“L’ennemi israélien a mené une agression (…) qui a tué trois martyrs et fait certains dégâts matériels”, a indiqué la même source.

Les missiles ont été tirés depuis le plateau du Golan annexé par Israël, a-t-on précisé.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), les trois tués sont des officiers et les quatre blessés, des soldats, de la défense antiaérienne. Depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, Israël a mené des centaines de frappes aériennes chez son voisin, ciblant des positions de l’armée syrienne, des forces iraniennes et du Hezbollah libanais.

Hits: 0

© Copyright LaPresse