Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mercredi qu’il ne rencontrerait plus les dirigeants grecs qu’il accuse de ne pas “être honnêtes”.

“Nous n’aurons plus de rencontres bilatérales avec eux”, a déclaré le chef de l’Etat turc lors d’un discours devant son groupe parlementaire à Ankara alors que les dirigeants des deux pays multiplient les accusations mutuelles.
“Vous savez qu’on avait un accord de haut conseil stratégique avec la Grèce. J’ai prévenu notre ministre des Affaires étrangères hier, nous avons rompu cet accord”, a-t-il précisé.

Scellé en 2010, l’accord entre la Turquie et la Grèce prévoyait des réunions régulières de haut niveau pour développer la coopération entre les deux pays.

Hits: 0

© Copyright LaPresse