Les alliés de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) ont lancé, mercredi à Madrid, les travaux de leur 32ème sommet axé sur la situation en Ukraine et la nouvelle stratégie de défense pour faire face aux nouveaux défis en matière de sécurité.

Le principal objectif du sommet, qui commémore le 40ème anniversaire de l’adhésion de l’Espagne à l’Alliance, est l’adoption d’”un nouveau concept stratégique destiné à guider la transformation de l’OTAN au cours de la prochaine décennie”.

Au total, plus de 40 délégations internationales au niveau des chefs d’État et de gouvernement y participent.

Intervenant à l’ouverture de cette rencontre, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg a appelé à œuvrer pour “maintenir la force de l’Alliance” et “la sécurité des personnes” dans le cadre d’une politique de “porte ouverte” qui se manifestera par l’adhésion prochaine de la Suède et de la Finlande, une fois le veto de la Turquie levé.

Dans ce sens, il a indiqué que le forum, qui durera jusqu’à jeudi, sera “historique et transformateur”.

De son côté, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a relevé que les dirigeants des pays membres de l’Alliance atlantique seront “à la hauteur des attentes” lors du sommet de Madrid.

Les discussions “seront fructueuses” parce que “le monde nous regarde, montrons notre cohésion”, a-t-il exhorté.

Le sommet de Madrid marque un ”tournant’’ dans l’histoire de l’OTAN, une Alliance remise en cause après l’effondrement de l’URSS, son principal objectif, mais qui connaîtra dans la capitale espagnole une sorte de refondation pour s’adapter à un scénario de guerre sans précédent depuis la fin de la guerre froide.

Les 30 alliés se réunissent en état d’alerte militaire maximale, en raison de la guerre en Ukraine, et sont prêts à se lancer dans une course aux armements pour transformer la partie orientale de l’Europe en forteresse avec des milliers de soldats et un grand déploiement d’équipements militaires.

Avec la nouvelle stratégie de défense, l’OTAN veut faire passer le message qu’elle est sur le pied de guerre et prête à répondre à toute agression contre l’un de ses membres.

Hits: 0

© Copyright LaPresse