Les pays membres de l’Union européenne ont imposé jeudi des sanctions à l’encontre de l’ancien président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch et de son fils Oleksandre pour leur rôle présumé dans la menace sécuritaire à l’égard de l’Ukraine.

Le Conseil européen a indiqué dans un communiqué que les deux hommes ont été ajoutés à une liste de sanctions européennes mise en place “en réponse à l’agression militaire russe injustifiée à l’égard de l’Ukraine”.

M. Ianoukovitch a présidé l’Ukraine de février 2010 à février 2014, date à laquelle il a été renversé par un soulèvement populaire contre le virage pris par son gouvernement, qui s’était détourné de l’Occident pour se rapprocher de Moscou.

Hits: 1

© Copyright LaPresse