Cette livraison de céréales est la première après la signature par l'Ukraine et la Russie de deux accords.

Le navire transportant le premier chargement de céréales exporté par l’Ukraine depuis l’invasion russe du 24 février arrivera dimanche dans le port libanais de Tripoli, ont indiqué vendredi des sources officielles.

Le Razoni, cargo battant pavillon sierra-léonais, a quitté lundi le port ukrainien d’Odessa, sur la mer Noire, avec 26.000 tonnes de maïs. Mercredi, des experts turcs et russes ont inspecté le navire au large d’Istanbul.

L’agence de presse libanaise NNA a indiqué que son arrivée était prévue dimanche, tandis que le porte-parole de l’ambassade ukrainienne au Liban a précisé que le cargo devait accoster à “10H du matin” (07H00 GMT).

Cette livraison de céréales est la première après la signature par l’Ukraine et la Russie de deux accords séparés, via une médiation de la Turquie et sous l’égide des Nations unies.

Ils ont pour but de rendre possible l’exportation des céréales ukrainiennes bloquées par la guerre et celles de produits agricoles russes malgré les sanctions occidentales, pour atténuer la crise alimentaire mondiale et la hausse des prix dans certains des pays les plus pauvres.

Selon Kiev, 16 autres bateaux chargés de céréales sont en attente de quitter l’Ukraine. Vendredi, trois nouveaux chargements de maïs ont quitté le pays en convoi, a annoncé le ministère turc de la Défense. Les trois bâtiments desserviront l’Irlande, l’Angleterre et la Turquie, selon la même source.

Simultanément, un cargo fait route vers le port de Tchernomorsk, en Ukraine, pour y charger des céréales, a précisé le ministère.

Hits: 1

© Copyright LaPresse