L’ancien international, originaire du Kurdistan, avait affiché publiquement son soutien aux manifestants. Il lui est également reproché d’avoir dénigré l’équipe nationale

Les autorités iraniennes ont arrêté jeudi le célèbre footballeur Voria Ghafouri, accusé d’avoir «insulté et sali la réputation de l’équipe nationale (de football) et de s’être livré à de la propagande» contre l’Etat, a affirmé l’agence de presse iranienne Fars.

L’ancien international (28 sélections), très populaire en Iran, a été arrêté après une séance d’entraînement de son équipe Foolad de Khouzistan sur décision de l’Autorité judiciaire, selon la même source.

Agé de 35 ans, le footballeur originaire de Sanandadj, la capitale de la province du Kurdistan iranien, a posté une photo sur son compte Instagram portant l’habit traditionnel kurde. Ancien capitaine de l’Esteghlal, l’équipe la plus célébrée du pays, il avait été contraint de la quitter en juillet en raison de ses critiques répétées contre les autorités.

Vues : 0

© Copyright LaPresse