Le bilan du séisme qui a ébranlé l'ouest de l'île de Java en Indonésie s'est alourdi à 272 morts, alors que plus de 2.000 personnes ont été blessées, ont indiqué jeudi les autorités de la province.

Mobilisant des hélicoptères et des milliers de sauveteurs, les autorités en Indonésie tentent encore de localiser des dizaines de disparus, trois jours après le séisme.

Plusieurs victimes ont été extraites des amas de béton et de métal, sous des bâtiments effondrés autour de la ville de Cianjur dans l’Ouest de l’île de Java, alors qu’une quarantaine de personnes sont toujours portées disparues.

Plus d’un tiers des victimes de ce séisme sont des enfants qui étaient à l’école ou à la maison quand le séisme est survenu, selon l’agence indonésienne de gestion des catastrophes (BNPB).

Par ailleurs, plus de 61.000 personnes ont été déplacées par le séisme, les autorités ayant averti du risque d’une nouvelle catastrophe naturelle dans la région.

Située sur la “ceinture de feu” du Pacifique où les plaques tectoniques se rencontrent, l’Indonésie est régulièrement confrontée à des tremblements de terre ou des éruptions volcaniques.

Ce séisme est le plus meurtrier en Indonésie depuis 2018, quand la région de Palu (île de Célèbes) a été frappée par un tremblement de terre et un tsunami faisant plus de 4.000 morts.

Vues : 0

© Copyright LaPresse