Au moins sept personnes ont été tuées et six blessées mardi à Mazar-i-Sharif, dans le nord de l'Afghanistan, dans l'explosion d'une bombe visant un bus où se trouvaient des employés d'une compagnie pétrolière, a-t-on appris auprès de la police locale.

“L’explosion s’est produite à 7H00” (02H30 GMT) sur une place “visant un bus d’employés d’Hairatan Petroleum qui se rendaient à leur bureau”, a indiqué à l’AFP le porte-parole de la police de la province de Balkh, Asif Waziri.

“La bombe a été placée dans un chariot sur le bord de la route, elle a explosé à l’arrivée du bus. Sept personnes ont été tuées et six blessées”, a poursuivi le porte-parole. Les talibans affirment avoir amélioré la sécurité dans le pays depuis leur retour au pouvoir en août 2021, mais de nombreux attentats à la bombe ont été perpétrés, une grande partie revendiqués par la section locale du groupe Etat islamique (EI-K).

Le dernier en date le 30 novembre a visé une école coranique de la ville d’Aybak (Nord), faisant 19 morts et 24 blessés. Les victimes étaient principalement des élèves. La ville de Mazar-i-Sharif a déjà été touchée récemment par un attentat revendiqué par l’EI. Le 25 mai, au moins dix personnes étaient mortes et une quinzaine blessées par l’explosion de bombes placées à bord de trois minibus circulant dans différents quartiers.

Vues : 1

© Copyright LaPresse