Le chef des talibans a réaffirmé qu’il restait “résolument favorable à un règlement politique” en Afghanistan.

Pour lui, la solution à cette crise doit être prise en interne, “malgré l’avancée et les victoires militaires” enregistrées ces deux derniers mois. “Au lieu de compter sur les étrangers, résolvons nos problèmes entre nous (Afghans) et sauvons notre patrie de la crise qui prévaut”, poursuit Hibatullah Akhundzada dans un message à l’occasion de la fête musulmane du Sacrifice.

Hits: 0

© Copyright LaPresse