Le président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed, a annoncé lundi la "suspension" du Premier ministre Mohamed Hussein Roble, en raison de son implication présumée dans une affaire de corruption.

“Le président a décidé de suspendre le Premier ministre Mohamed Hussein Roble et de mettre fin à ses pouvoirs à partir du moment où il est lié à la corruption”, a indiqué le bureau du président dans un communiqué.

Le chef de l’Etat accuse le Premier ministre d’interférer dans une enquête sur une affaire d’appropriation de terres.

Les tensions entre le président Mohamed Abdullahi Mohamed, et son Premier ministre, Mohamed Hussein Roble, sont récurrentes.

Dimanche, le Premier ministre a accusé le président de saboter le processus électoral, après la décision du chef de l’Etat de lui retirer la charge d’organiser les élections, longuement attendues et à l’origine d’une grave crise institutionnelle.

Hits: 0

© Copyright LaPresse