Le président adjoint d’Ennahdha, Noureddine Bhiri, proche de Rached Ghannouchi, chef du parti d’inspiration islamiste et bête noire du chef de l’État, a été arrêté vendredi.
“Le vice-président d’Ennahdha, Noureddine Bhiri a été kidnappé ce vendredi matin par des agents en civil devant son domicile et a été conduit vers une destination inconnue. Sa femme, l’avocate Saïda Akremi a été également agressée lors de l’arrestation de son mari”, a annoncé le parti Ennahda dans un communiqué.
Dans ce contexte, le mouvement Ennahdha a vivement dénoncé ce qu’il a qualifié de “dangereux précédent qui prédit que le pays entrera dans le tunnel de la tyrannie et de la liquidation des opposants politiques de manière extrajudiciaire”.

Hits: 0

© Copyright LaPresse